analyse de l'eau

Comment analyser la qualité de l’eau ?

De nombreux polluants peuvent altérer la qualité de l’eau. Les types de pollution étant variés, on se concentre généralement sur une batterie de tests standard. En cas de suspicion d’une pollution particulière on inclut un test spécifique supplémentaire.

Dans tous les cas on dispose de deux options :

Louer les services d’un laboratoire

Évaluer la qualité de l’eau nécessite beaucoup de matériel et de multiples tests. Un test standard de potabilité de l’eau prend en compte plusieurs facteurs. Des entreprises proposent d’analyser l’eau du robinet ou l’eau d’un puits en ligne. Il en coute environ une centaine d’euros pour un test de potabilité de l’eau du robinet ou de qualité générale de l’eau sur un forage par exemple. L’entreprise analyse l’eau en laboratoire et les résultats sont accessibles en ligne au bout d’une dizaine de jours.

A noter que la potabilité de l’eau ne prend en compte qu’un nombre limité de paramètres. Les tests de potabilités peuvent par exemple ne pas prendre en compte la présence de métaux lourds. Il faut donc multiplier les tests pour déceler certaines pollutions de l’eau. Une eau peut-être déclarée potable sur une analyse alors qu’elle est en fait nocive pour la santé. Il convient donc de vérifier les seuils de pollution maximale « recommandés » pour chaque élément.

On peut aussi se référer aux relevés de qualité de l’eau mis à disposition par les mairies. Toutefois que la qualité de l’eau peut différer entre le point de distribution et la sortie du robinet. Si vous avez des pollutions dues à vos canalisations particulières par exemple, ce ne sera pas détecté par la mairie.

Voici une liste des laboratoires français agréés par le Ministère de la Santé :

http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/eaux/article/laboratoires-agrees-pour-le-controle-sanitaire-des-eaux

Faire soi-même son analyse d’eau. Utiliser un kit de test de la qualité de l’eau

On trouve également en ligne des sites proposant des kits d’analyse à utiliser soi-même. Là encore les kits sont plus ou moins performants pour détecter toutes les formes de pollution. Ils prennent en compte des mesures standards.

Kit d’analyse qualité de l’eau

Ce test de qualité de l’eau, par exemple, analyse le PH, la dureté, le chlore, les nitrates, les nitrites, le fer, le cuivre, les coliformes.

Il est vendu moins de 35€.

Analyse qualité de l’eau par smartphone

On trouve aussi des « kits pour smartphone » qui fonctionnent en gros comme un chromatographe. Les papiers témoins réagissent à divers types de pollutions et cela se manifeste par un changement de couleur. L’appli smartphone se charge alors d’interpréter ces couleurs pour évaluer les taux des diverses pollutions.


Le kit de base est vendu 20€. Il détecte les nitrates, le dioxyde d’azote, chlore, la dureté (GH/KH), PH, chlore et CO2.

A noter que les deux kits de détection de pollution de l’eau présentés ci-dessus, sont conçus pour l’aquariophilie.

Test eau potable

On trouve également des tests spécifiquement conçus pour évaluer la qualité de l’eau potable :

Celui-ci coute une 20aine d’euros et analyse pas moins de 9 paramètres : alcalinité totale, chlore libre, pH, dureté totale, chlore total, acide cyanurique, nitrite, nitrate, et le brome.

Test pollution de l’eau par les bactéries

Ce test permet de déceler la présence de bactéries dans l’eau. Il coute une vingtaine d’euros.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.